Et ça critique!

La critique est un art qui se partage.Alors ici on parle musique, cinéma, BD, livres... De la nouveauté mais aussi les "oldies but goodies", les trucs méconnus ou oubliés mais surtout ce que l'on aime.


Private Practice / Shonda Rhimes (2007-2013)

Publié par Moup sur 27 Janvier 2013, 13:45pm

Catégories : #critique, #avis, #serie, #private practice, #shonda rhimes, #spin off, #ABC, #grey's anatomy

Private Practice / Shonda Rhimes (2007-2013)

Ceux qui trouvaient que les personnages de Grey's Anatomy n'avaient, comme qui diraient, pas de bol, n'ont pas dû regarder le spin off! En effet, Private Practice reprend là où Addison Montgomery en a fini avec le Seattle Grace. On la suit donc de retour à Los Angeles, toujours en quête d'amour, spécialiste dans un cabinet indépendant: Oceanside.

Elle y retrouve Sam et Naomi, ses amis de longue date alors qu'elle était encore étudiante avec Derek... Il y a Violet la psychothérapeute, Cooper le pédiatre, Pete spécialiste en médecine douce...puis Charlotte, Sheldon, Amelia...

Dès le début, on sent bien qu'il s'agit d'un spin-off et que ça va être un brin too much au niveau des intrigues médicales, mais comme les personnages sont sympathiques, on poursuit. La première saison n'est composée que de 9 épisodes à cause de la grève des scénaristes, cependant, on a le temps de découvrir chacune des personnalités de la série. Au coeur de la 2ème saison, des changements vont avoir lieu. Le cabinet doit trouver un nouveau directeur suite à des problèmes financiers. La compétition est donc ouverte entre ceux qui l'ont initialement créé, Sam et Naomi, et les nouveaux venus. Le tout se compliquera encore plus lorsque Charlotte, directrice des urgences, installe son propre cabinet privé à l'étage au-dessus. On va aussi avoir droit au premier cross over puisqu'une obligation médicale va ramener Addison au Seattle Grace.

Lors de la 3ème, 4ème et 5ème saison, les grands drames vont faire leur apparition. Entre agressions et accidents divers, les personnages vont se rapprocher, se dévoiler... mais on se demande quand même si ce trop-plein de pathétique n'est pas là uniquement pour rebooster l'audimat. Et puis arrive la saison 6, plus courte que les précédentes, et finale. Dans un premier temps, et pendant la majeure partie, c'est très décevant, nous donnant l'impression de regarder des bandes-annonces de 40minutes sur la vie de chaque personnage. On s'ennuie. Et puis, dans un second temps, les deux derniers épisodes vont un peu remonter le niveau, reprenant un rythme normal et fermant les portes de l'Oceanside.

En résumé, Private Practice c'est des personnages sympathiques mais des intrigues trop poussives, une fin qu'on peine à voir vu la médiocrité de la dernière saison. Globalement, ce n'est pas une mauvaise série mais il est clair qu'elle n'égalera jamais celle qui l'a engendré.

Bande-annonce!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents