Et ça critique!

La critique est un art qui se partage.Alors ici on parle musique, cinéma, BD, livres... De la nouveauté mais aussi les "oldies but goodies", les trucs méconnus ou oubliés mais surtout ce que l'on aime.


Life Unexpected/ Liz Tigelaar (2010-2011)

Publié par Moup sur 16 Janvier 2013, 10:35am

Catégories : #critique, #avis, #serie, #life unexpected, #une vie inattendue, #liz tagelaar, #shiri appleby, #kerr smith

Life Unexpected/ Liz Tigelaar (2010-2011)

Qu'on se le dise, un bon p'tit family drama, ça fait du bien de temps en temps! Une intrigue pas trop compliquée, une famille avec ses différentes personnalités, un peu d'humour et d'amour. Parfois on a besoin de rien de plus, et dans Life Unexpected ça fonctionne plutôt bien.

Contrairement à Parenthood, Brothers And Sisters et autres du même genre, ici la famille est plutôt en nombre restreint puisqu'elle se compose de Lux, ado de 16 ans ayant passé sa vie de foyers en familles d'accueil, "Baze", le père, barman peu organisé, qui vient d'apprendre qu'il est père et Cate, la mère, animatrice vedette de radio et, mère-ado qui a abandonné sa fille.

L'intrigue débute lorsque Lux souhaite rompre avec son train de vie difficile en faisant une demande d'émancipation dans le but de vivre seule, plutôt que mal accompagnée. Cependant, la demande est refusée et la garde est transmise à ses parents biologiques, Cate et Baze, qu'elle a rencontrée la veille. L'aventure commence, les vies sont chamboulées...

Au cours de la première saison, l'intrigue et la famille vont se mettre en place, avec les situations gênantes que cela peut orchestrer. Une vie de couple perturbée, un trentenaire qui doit "grandir" plus vite que ce qu'il comptait, une ado qui doit trouver sa place dans sa nouvelle, mais vraie, famille. C'est parfois drôle, pas pathétique, on passe un moment plutôt agréable même si la fin tranche définitivement en faveur d'un des côté du triangle amoureux de la série, ce qui nous déçoit un peu.

Cependant dans le deuxième et dernière saison, les intrigues partent un peu trop vers le dramatique en dévoilant des côtés moins intéressants et trop "à pleurer", et surtout jusqu'au dernier épisode on ne sait pas si une fin digne de ce nom sera de la partie, à savoir une fin qui clôt un tant soit peu la série. De plus, le caractère un peu égoiste de la jeune ado peut taper sur les nerfs.

Puis finalement, on a droit à un "deux ans plus tard"... qui nous laisse perplexe sur certains points mais qui nous touche suffisamment pour dire que cette série n'est peut-être pas le meilleur family drama mais ne méritait pas sa place de "série la moins regardée" lors de sa diffusion aux Etats-Unis.

A noter: la présence ou le recyclage de Kerr Smith (Dawson) et Shiri Appleby (Roswell).

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents