Et ça critique!

La critique est un art qui se partage.Alors ici on parle musique, cinéma, BD, livres... De la nouveauté mais aussi les "oldies but goodies", les trucs méconnus ou oubliés mais surtout ce que l'on aime.


De rouille et d'os / Jacques Audiard (2012)

Publié par Moup sur 31 Octobre 2012, 22:44pm

Catégories : #film, #avis, #critique, #Jacques Audiard, #Marion Cotillard, #2012, #Bon Iver

De rouille et d'os / Jacques Audiard (2012)

Une rencontre. Des orques. Un accident. Le silence et la douleur. Sans doute la douleur d'être en vie ou juste la douleur de la vie.

Jacques Audiard nous a encore fait son grand cinéma. Jamais pathétique, toujours juste.

Adapté de l'oeuvre de Craig Davidson, De Rouille Et d'Os nous narre l'histoire de deux paumés, deux âmes perdues dans la vie. L'un détruit tout et l'autre se retrouve détruit. Cependant, Ali et Stéphanie vont finir par se trouver, se guider l'un l'autre suite au sein d'une relation remplie de force mais aussi de délicatesse.

Qu'on adhère ou pas au jeu de Marion Cotillard, ici on la trouvera à vif, sans chichis. Quant à Matthias Schoenaerts, il se révèle être un acteur qui colle à la perfection au personnage. Tout semble brut, sans retouche.

Saluons aussi le choix de la bande-originale, peu présente mais à la fois pertinente et douce. Les moments où la musique fait son apparition sont bien choisis, comme révélateur d'une évolution, d'un apaisement. Ainsi apparaît en début et fin de film le même titre de Bon Iver.

Bravo Mr. Audiard.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents