Et ça critique!

La critique est un art qui se partage.Alors ici on parle musique, cinéma, BD, livres... De la nouveauté mais aussi les "oldies but goodies", les trucs méconnus ou oubliés mais surtout ce que l'on aime.


Penny Dreadful / John Logan / Saison 1

Publié par SarahBuk sur 15 Mai 2015, 12:03pm

Catégories : #zoom, #série, #penny dreadful, #eva green, #avis, #saison 1, #josh hartnett, #showtime

Penny Dreadful / John Logan / Saison 1

Sir Malcolm Murray (Timothy Dalton), ancien explorateur retiré à Londres, a perdu sa fille dans des circonstances étranges. Afin de la retrouver, il s'allie à Vanessa Ives (Eva Green), une jeune femme mystérieuse dont l'âme est tourmentée et à Ethan Chandler (Josh Hartnett), champion américain de la gâchette au passé douteux. Ensemble, ils devront faire face à de terribles réalités et se rapprocher d'un monde qui n'est pas sans danger. Cette histoire sera mêlée à d'autres, plus connues et monstrueuses encore, toutes inspirées de la littérature fantastique anglaise du XIXème siècle : Van Helsing, Dorian Gray, Jack l'éventreur, Frankenstein...

Avec un décor typique de la capitale anglaise à cette période (des grands quartiers bourgeois aux recoins les plus populaires et mal famés), des costumes victoriens tous plus sublimes les uns que les autres (ces robes!) et une bande sonore mélancolique et inquiétante (on a envie de tout écouter sur le phonographe de Dorian Gray), Penny Dreadful séduit, doucement mais surement, au cours des huit épisodes. Aussi, cette série ne serait pas d'aussi bonne qualité sans ces personnages et les acteurs qui les incarnent. Dorian Gray (Reeve Carney), hypnotique avec sa gueule d'ange, Ethan Chandler, le cow-boy sexy et intriguant, Victor Frankenstein (Harry Treadaway), au teint aussi pâle que sa créature elle-même... Mais le top du top est Eva Green incarnant Miss Ives, qui, en plus d'être magnifique, mériterait amplement un prix pour sa performance de femme possédée: Son jeu d'actrice est impressionnant!

Penny Dreadful, c'est le divertissement romanesque idéal pour les amateurs de petites horreurs et du mystérieux Londres Victorien, et nous, on espère encore se faire un peu peur grâce à la deuxième saison, en cours de diffusion.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents