Et ça critique!

La critique est un art qui se partage.Alors ici on parle musique, cinéma, BD, livres... De la nouveauté mais aussi les "oldies but goodies", les trucs méconnus ou oubliés mais surtout ce que l'on aime.


Ravenswood / Marlene King (2013 - 2014)

Publié par Moup sur 21 Avril 2014, 17:34pm

Catégories : #critique, #série, #PLL, #pretty little liars, #marlene king, #ravenswood, #ABC family, #caleb rivers, #trailer

Ravenswood / Marlene King (2013 - 2014)

Ravenswood c'est le spin off de Pretty Litlle Liars mais c'est aussi une petite bourgade où les corbeaux et malédictions ont établi leur fief.


Une seule saison de 10 épisodes. C'est tout ce que la série nous réserve, ayant été annulée par la chaîne de diffusion originale (ABC Family). Du coup, on regarde mais on sait que cela risque d'être frustrant; en plus d'être un peu too much au vue de l'intrigue. C'est vrai quoi, ce n'est quand même pas de chance que le copain d'Hanna, une des filles harcelées par A dans PLL, soit le principal acteur d'une malédiction meurtrière!

C'est donc le personnage de Caleb que l'on suit à Ravenswood. Evidemment, il se fera une bande de copains; même si les personnages ne sont pas mémorables, ils restent sympathiques.


Avant de se mettre à regarder Ravenswood, il faut être lucide et s'attendre à du surnaturel de série B et tout ce qui s'en suit. Les gens sont tous ou presque sinistres, on va beaucoup au cimetière, les enfants sont effrayants(...) sans compter que l'intrigue ne vole pas très haut et, est parfois incohérente . En bref, une version bas de gamme de PLL, déjà que PLL ne vole plus très haut... Du coup, on regarde comme si on regardait un mauvais film d'épouvante (très mauvais hein) et on se marre un peu (on a sursauté peut-être une fois ou deux oui, on l'avoue). On regretterait presque une conclusion mais ça c'est parce que la présence de Nick Cave dans la B.O nous a attendri.


Apparement, les personnages devraient faire une apparition dans la série mère pour tenter de finir cette histoire de malédiction. Mais au vue de la dernière saison diffusée, il va falloir que PLL reprenne un peu de sa splendeur si elle veut nous accrocher suffisement pour nous emmener jusqu'à la fin de Ravenswood.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents