Et ça critique!

La critique est un art qui se partage.Alors ici on parle musique, cinéma, BD, livres... De la nouveauté mais aussi les "oldies but goodies", les trucs méconnus ou oubliés mais surtout ce que l'on aime.


True Detective / Nick Pizzolato / Saison 1

Publié par Moup sur 19 Mars 2014, 16:37pm

Catégories : #true detective, #nick pizzolato, #zoom, #série, #HBO, #matthew mcConaughey, #Woody Harrelson, #bosnian rainbows, #grinderman

True Detective / Nick Pizzolato / Saison 1

True detective, la nouvelle série signé HBO que tout le monde trouve géniale, différente et originale... Et bien, ce n'est pas notre cas. Lente, prévisible et qui exploite allégrement les clichés du personnage de flic alors qu'on s'attendait à mieux, justement parce que c'est signé HBO. Pourtant, tout nous induit en erreur, le générique, sublime par ses images et sa musique interprété par T Bone Burnett, que l'on prend plaisir à revoir à chaque nouvel épisode, la bande-originale, efficace et qui nous fait plaisir en intégrant Grinderman et Bosnian Rainbows mais aussi la photographie qui met en valeur les paysages de la Louisiane, lieu où se passe l'action. Mais voilà où est le problème, l'action.

Les épisodes sont longs et l'intrigue avance assez lentement. On a même envie de dormir des fois. Marty et Rust sont face caméra et nous énoncent les fait d'une affaire datant d'il y a 17 ans. Scène de crime mystique, disparition d'enfants, trafic de méth' et LSD... Mais aucun personnage ne suscite vraiment notre intérêt, et puis quant arrive le moment qui donne un peu d'espoir quant à la finalité de la saison, il est bien vite démoli par ce qu'on pensait trop prévisible pour être exploité.

Néanmoins, ce n'est pas assez nul pour qu'on arrête, la preuve même Matthew McConaughey, que l'on apprécie peu en règle générale, nous fait bonne impression. Pourtant, on rame à s'enfiler les 8 épisodes qui constituent cette première saison.


En résumé, c'est dommage et on restera mitigé à l'égard de True Detective. D'autant plus que les deux derniers épisodes sont plutôt bons (malgré quelques détails d'enquête pas vraiment crédibles quand bavure il y a... et les 10 dernières minutes un peu trop mystico-moralisatrices à notre goût). De ce fait, ce qui devrait nous donner des sueurs froides nous laissera de marbre et tout ce qu'on se dit, c'est que si c'est cela, la vie des vrais détectives, et ben c'est chiant. Oui oui, tout le monde est pourri, oui oui les apparences ne sont pas ce qu'elles prétendent... La saison 2, d'ores et déjà en chantier, nous convaincra-t-elle plus?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents