Et ça critique!

La critique est un art qui se partage.Alors ici on parle musique, cinéma, BD, livres... De la nouveauté mais aussi les "oldies but goodies", les trucs méconnus ou oubliés mais surtout ce que l'on aime.


Zoom Série: The Following / Kevin Williamson / saison 1

Publié par Moup sur 6 Février 2014, 15:45pm

Catégories : #zoom, #série, #the following, #kevin bacon, #edgar allan poe, #saison 1, #avis, #kevin williamson

Zoom Série: The Following / Kevin Williamson / saison 1

Ambiance froide et sanglante, musique sortie de la fin des 90's voire début 2000 (Massive Attack, Fu Manchu, Marilyn Manson, Deftones, Sepultura... mais aussi PJ Harvey, Sonic Youth), chasse à l'homme et jeu de piste. The Following n'avait pas attiré notre regard dès sa sortie mais c'est en un temps-record qu'on a finalement avalé la première saison.


Le pilote est tout bonnement bon. Cela faisait même longtemps qu'un premier épisode de série ne nous avait pas appâtés de la sorte. Suspense, action et oppression sont de mise tant par la réalisation, et la mise en scène, que par l'intrigue. L'alternance entre le présent et les flashbacks n'est peut-être pas originale mais elle a fait ses preuves et ici, cela fonctionne bien. On apprend au fur et à mesure comment les personnages en sont arrivés là. Le calme sidérant contrebalancé par des moments de musique forts, c'est là aussi, très bien agencé.


Le pitch? Ryan Hardy, agent du FBI, interdit de terrain pour cause d'invalidité, est rappelé en tant que consultant car l'homme qu'il a coffré huit ans plus tôt vient de s'échapper. Evidemment, Hardy, interprété par Kevin Bacon, possède tous les traits clichés du flic. Mal dans sa peau à tendance alcoolique, un peu parano mais qui en a dans le froc'.
Joe Caroll s'est donc enfui. La chasse à l'homme démarre donc ainsi. Mais l'homme n'est pas seul...


Les épisodes durent une quarantaine de minutes et pendant ce temps notre coeur bat (parfois) presque au même rythme que celui de l'agent Hardy. On sursaute, on est opressé et un peu bluffé parce que mine de rien, ce scénario qui nous paraissait peu probable s'avère être plutôt possible (oui on est un peu parano sur l'humain en règle général...). Et puis, tout cela est sacrément bien organisé! Par ailleurs, le fait que le serial killer soit un fanatique d'Edgar Allan Poe n'est pas pour nous déplaire. Sa folie, on la boit littéralement. Quant à l'acteur, James Purefoy, on l'a targué de ne pas avoir assez de charisme pour ce rôle. Il n'en est rien à nos yeux. Grand orateur calme et très intelligent, d'apparence bien sous tous rapports, il n'en est que plus effrayant.


Le final nous aura quand même eus malgré un moment de flottement dans lequel on n'est pas vraiment déçu, mais plutôt, pas surpris jusqu'à ce que...! Et ouais quoi, c'est le scénariste de ce bon vieux slasher qu'est Scream (et aussi Dawson, cherchez l'erreur) derrière les manettes, il n'allait pas nous laisser comme ça ;)


Bref, la saison est actuellement en cours de diffusion en France et on ne saurait que trop vous conseillez de passer du côté obscur, sans réfléchir à ce qui est crédible ou pas. "Nevermore" (oui on regarde les séries en vostfr) vous ne lirez Edgar Allan Poe de la même manière!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents