Et ça critique!

La critique est un art qui se partage.Alors ici on parle musique, cinéma, BD, livres... De la nouveauté mais aussi les "oldies but goodies", les trucs méconnus ou oubliés mais surtout ce que l'on aime.


Actu: James Blake, prix Mercury 2013!

Publié par Moup sur 31 Octobre 2013, 11:20am

Catégories : #actu, #musique, #prix mercury, #james blake, #overgrown

Même si le maître de cérémonie l'a introduit comme étant James Blunt (AH AH), c'est bel et bien le jeune James Blake qui a remporté le prix Mercury de cette année.

Le prix Mercury c'est quoi? C'est un peu l'équivalent de notre prix Constantin. C'est le sacre du meilleur album Anglais de l'année.

Evidemment comme toute récompense, les critères de sélections sont parfois dénigrés. En effet, on leur reproche de ne pas prêter assez d'intérêt aux labels indépendants ou juste de succomber à ce qui est "à la mode".

Nous, on décide que c'est comme les multiples tops de l'année ou autres, c'est à prendre en restant conscient de tout cela: les notes, les prix sont basés sur des critères qui peuvent nous passer au-dessus simplement parce que ce ne sont pas les nôtres. De là peut en découler plusieurs questions, doit-on juger un album uniquement par sa qualité technique? le nombre de ses ventes (populaire veut-il nécessairement dire mauvais? Quoi ?! No Surprises de Radiohead serait donc mauvais parce qu'on l'entend à chaque moment "émotion" des séries/films, on dit NON! On est bien content d'entendre de bons morceaux sur les bandes originales même si pour ce morceau-là, il faut bien le dire, l'usage à outrance a fini par le dénaturer totalement...)? Ceci est un débat sans fin.

Ici, on a fait notre choix, c'est notre ressenti qui gagne et par conséquent, on est très content qu'Overgrown ait remporté le prix parce que même si c'est, peut-être, "à la mode" (Retrograde dans la nouvelle série Masters Of Sex, par exemple) d'écouter James Blake et au-delà de la technique, on a eu un vrai coup de cœur pour le second opus du jeune artiste.

Alors on lui dit juste BRAVO et on retourne l'écouter sagement en espérant que comme il l'a déclaré il fera bon usage de la récompense (une somme d'à peu près 20 000 livres) et que la qualité de ces albums continuera de suivre la route sur laquelle il a choisi d'évoluer.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents